vendredi 3 juin 2011

Manifeste pour un Québec éduqué.

Bravo aux initiateurs de ce Manifeste pour un Québec éduqué, qui dénoncent avec raison nos «pédagogistes» du Ministère de l'éducation et nos dirigeants d'établissement qui succombent au discours du non-effort et de la performance (n'est-ce pas contradictoire ?) en favorisant une diminution des exigences et une diplômation à rabais.

Pour lire et signer leur Manifeste : ICI.

6 commentaires:

  1. comme un ministre de l'Education n'est pas automatiquement un " pédagogue ", on retrouvrait donc les " pédagogistes " au niveau des sous-ministres.
    Qui sont-ils, combien sont-ils et qui les affronte et les questionne au niveau de leur compétence professionnelle ?
    Est-ce possible que ce soient tous des " loose cannons " ?
    pepedamour

    RépondreSupprimer
  2. je me rappelle de 2 grands sous-ministres à l'Education :
    - Arthur Tremblay, qui fut chef de cabinet de Paul Gérin-Lajoie
    - Yves Tremblay, sociologue et père d'un comédien connu.
    pepedamour

    RépondreSupprimer
  3. - Yves Martin et non Tremblay...
    pepedamour

    RépondreSupprimer
  4. Lire ce texte publié ce matin dans Le Devoir :
    http://www.ledevoir.com/societe/education/324828/enseignement-au-collegial-les-nouveaux-demi-civilises

    RépondreSupprimer