lundi 2 août 2010

J'ai planté un chêne...

En randonnant avec les enfants en forêt, je me suis mis à fredonner J'ai planté un chêne de Gilles Vigneault. Ayant oublié les couplets, je ne chantais que le refrain aux enfants qui ont entonné en choeur et questionné la signification du propos. Puis, je me suis demandé à quel temps de verbe Vigneault avait écrit... En tous cas, voici les paroles. En les lisant, l'air vient presque naturellement...

Photos : J-Félix Chénier                                                           
Acadia National Park
Gilles Vigneault
J'AI PLANTÉ UN CHÊNE
Paroles: Gilles Vigneault, musique: G. Vigneault et G. Rochon


J'ai planté un chêne
Au bout de mon champ
Ce fut ma semaine
Perdrerai-je ma peine
J'ai planté un chêne
Au bout de mon champ
Perdrerai-je ma peine
Perdrerai-je mon temps...

L'amour et la haine
Ce sont mes enfants
Et ce sont mes chaînes
Perdrerai-je ma peine
L'amour et la haine
Ce sont mes enfants
Perdrerai-je ma peine
Perdrerai-je mon temps...

Le roi et la reine
Perdront leur manant
Mais l'amour m'enchaîne
Perdrerai-je ma peine
Le roi et la reine
Perdront leur manant
Perdrerai-je ma peine
Perdrerai-je mon temps...

Serai capitaine
De mon bâtiment
Tout en bois de chêne
Perdrerai-je ma peine
Serai capitaine
Sur mon bâtiment
Perdrerai-je ma peine
Perdrerai-je mon temps...

3 commentaires: