mardi 17 janvier 2012

La culture du char...

Visionnez cet épisode des Francs-Tireurs, et vous constaterez que la culture du CHAR se porte plutôt bien en cette terre d'Amérique française qu'est le Québec.

Stephen Faulkner chantait: «Si j'avais un char, ça changerait ma viE».

De son côté, Yvon Deschamps, ce grand psychanalyste de l'âme québécoise, ironisait en disant: «Nous autres, les Canayens-français, on n'a pas beaucoup d'ambition Han? On peut même dire qu'on n'en a pas pantoute! Non c'est pas vrai. J'exagère tout l'temps. Parce que c'est vrai qu'un Canayen-français a une ambition dans' vie. Qu'osse que c'est l'ambition d'un Canayen-français? Qu'osse que c'est? AWOIR UN CHAR! Aussitôt qu'un Canayen-français a son char, c'est fini. Tout est parfait. Sa vie est faite». (Monologue: Histoire du Canada; 1972).

Est-ce que les choses ont vraiment changées? En plus de l'hurluberlu qui parle de son char «Sérénité» dans le web-épisode des Francs-Tireurs, quelques indicateurs illustrent que LE CHAR est encore au centre de notre culture.

1- Si vous sentez comme moi la grogne contre le Maire du plateau Luc Ferrandez, qui cherche à nuire à la circulation automobile dans son arrondissement, vous remarquerez que la culture du char est loin de s'estomper. Bien sûr, le Maire Ferrandez, en voulant empêcher la circulation de transit, a généré une multitude de problèmes pour ses résidents qui doivent aujourd'hui serpenter pour rentrer chez eux. Et en plus, comme Maire d'arrondissement, il n'est pas outillé pour créer une alternative aux déplacements en automobile. Or, si vous voulez décourager l'utilisation de l'auto, il vous faut créer une alternative performante... Il n'est pas toujours possible d'aller reconduire fiston à pied avec son stock de hockey... à ce sujet, Ferrandez s'est fourvoyé: il s'est perçu comme Maire d'une ville alors qu'il n'est que Maire de quartier... You've got to see the big picture, Luc!

2- Le développement de nos centres d'achats (pensez au complexe 10-30), l'entrée de nos villes et villages, les plus grands «espaces publics» du Québec sont sans doute dédiés à l'automobile (autoroutes, stationnements, etc.).

3- Notre gouvernement provincial (je n'ose malheureusement plus penser que ce gouvernement est un gouvernement national...) pense même en fonction du char comme objet central du développement urbain et interurbain. Et ce n'est pas François Legault et sa CAQ qui changeront quoi que ce soit à cela puisqu'il s'est vite prononcé contre les péages sur les ponts (ses chances de prise de pouvoir sont en banlieues...).

De son côté, le Ministère des transports du Québec, infiltré par les firmes d'ingénierie et les compagnies de béton (et comme troisième pointe de ce triangle, la mafia, tous contributeurs à la caisse du parti libéral) ne fait que planifier l'élargissement de nos autoroutes (Turcot, autoroute Notre-Dame, etc.), sans développer une alternative en transports en commun qui serait performante.

L'Amérique moderne s'est construite sur le mythe de l'automobile comme symbole du succès et de la liberté individuelle. Il est difficile d'opérer un virage sans fissurer ce mythe...

Mais l'époque dans laquelle nos sommes exige pourtant une réévaluation de ce mythe, sans quoi nous nous dirigeons vers un enfer de bouchons, de béton, de réchauffement climatique étouffant, de violence ou de stress causés par des heures passées immobiles sur des infrastructures coûteuses en décrépitude constante...

Et pourtant (chanterait Aznavour!), il y a un fleuron de l'économie québécoise qui pourrait être renforcé si tant est qu'on s'y mettait: Bombardier pourrait effectivement contribuer à développer partout au Québec, cette alternative performante en transport collectif qui nous fait tant défaut.

Je me prends quelquefois à rêver que Bombardier se mette à financer grassement le Parti libéral...

5 commentaires:

  1. Visitez le terrain de stationnement d'un club de golf privé comme Laval-sur-le-Lac ou la Vallée du Richelieu:
    sur 100 autos- 90 % sont des mercedes, des BMW, des gros basous,.
    Gros bazou : symbole de réussite.
    Donc- fort possiblement-un certain nombre de ces beaux basous appartiennent à des gens qui vivent au-dessus de leurs moyens.
    Think big !
    yg

    RépondreSupprimer
  2. Bombardier impliquée dans un projet de transport en commun :GÉNIAL
    Il fallait y penser.
    yg

    RépondreSupprimer
  3. imaginez : des trains fabriqués à La Pocatière pour desservir les régions urbaines conduisant à Québec, Montréal ,Laval , Gatineau..
    Des jobs chez Bombardier- pas en Afrique équatoriale française mais ici- au Québec..
    Voisin, on va te nommer v.p. Développement chez Bombardier !!!
    pepedamour

    RépondreSupprimer
  4. This is as a result of existed app.box.com/ tutu application version on official source the iphone device. Tutu Helper Install & Download on Android APK, iOS Free Service or Deal with for such concerns is TuTu App you have to uninstall existed tutu application apk TuTu variation and then download and install new one.

    RépondreSupprimer