mardi 7 décembre 2010

John Baird, cette envie de chier...

Ça fait plusieurs mois que je me retiens de ne pas traiter de tous les noms le «ministre de l'environnement» fédéral John Baird. Mais cette semaine, lors de la conférence de Cancùn, le Canada a montré son vrai visage à la communauté internationale en cherchant à torpiller tout effort international pour réduire les émissions de gaz à effets de serre.

Le Canada nage en pleine ère Bush.(Et le Québec de M. Charest aussi, malgré ses beaux discours, car il développe essentiellement des projets autoroutiers et se lance tête baissée dans l'exploitation des gaz de schiste, tous des «projets» qui profiteront directement aux «petits amis» du régime...).

Et regardez John Baird, le sinistre ministre en mission suicide pour défendre la grande industrie polluante et rétrograde... Une vraie face d'envie de chier ! Je m'en voulais d'être aussi grossier, mais qui est le plus odieux ? Moi avec mes insultes à 5 sous ou lui et son gouvernement qui compromettent tout effort nécessaire pour opérer un virage moins énergivore ?

Et le pire dans tout ça, c'est que les conservateurs nuisent à l'économie canadienne en retardant gravement le virage technologique susceptible de donner une avance sur la scène internationale à notre économie... Pendant ce temps, les USA d'Obama commencent à faire un effort louable et la Chine s'en va vers un système de plafonnement et d'échanges de crédits d'émissions... Et l'Allemagne est déjà en avance sur tous les plans... Le Canada ? Dernier cave du peloton, il chie dans son froque !

12 commentaires:

  1. Vous pourriez aussi bien le traité de Nazi, car depuis un mois vous devenez de plus en plus comme moi et Fox News, carément impoli parfois.
    Malheureusement pour vous les gauchistes et anarchistes de l'enverionnement, la crise économique montre les vrais priorités des gens, l'économie et non l'environnment. Take that green bitch, euh non.

    RépondreSupprimer
  2. Vous ne comprenez rien à rien : d'abord économie et environnement ne sont pas antinomiques... Relisez votre bon vieux livre d'économie globale : la science de la rareté ? Ça ne vous dit rien par rapport aux questions écologiques ?

    Et en ce qui concerne l'accusation de nazis, il me semble que ce sont les gens de droite qui en abusent : les Tea partyiers et le nouveau député conservateur de Toronto... Mon insulte puante est bien légère en comparaison...

    RépondreSupprimer
  3. je comprends très bien l'utilisation d'un"nom de plume" sur un blogue en assumant que le nom véritable soit connu des autres.
    Le Voisin, c'est Jean-Félix Chénier.
    Pepedamour c'est Yves Graton et non Chris Gratton .
    Mais l'anonyme, adepte de l'IEM, de Fox News..c'est un hermaphrodite qui a peur de baisser ses culottes.
    pepdamour

    RépondreSupprimer
  4. @ Voisin. OK, si je comprends bien, la droite ne peut utiliser les mots nazis, communistes et autres. Ces mots seraient bien trop répugnant. La gauche, quant à elle, peut puisqu'elle est plus propre, belle et géniale que la droite. Belle logique et ouverture au monde. En passant, il y a un mois, vous avez fait comme tout bon nazi ou collabo. Vous n'aviez pas à me dénoncer pour mes opinions politiques. Vous êtes un mouchard et vous ne pouvez pas me dénoncer, c'est trop injuste et salaud.

    RépondreSupprimer
  5. Les noms d'oiseaux volent bas.
    Quant au Baird en question,hélas,sa face parle pour lui.Et ça sent pas bon!
    Pascal!

    RépondreSupprimer
  6. Hey Charles-Olivier Parent (anonyme qui traite tous ses adversaires de Nazi !), je n'ai traité personne de Nazi, c'est ton camp, la droite dure et radicale qui abuse dangereusement de ce terme en le dénaturant. Que feras-tu quand un VRAI fasciste se pointera le bout du nez ? Comment le qualifieras-tu ? Les mots ont un sens jeune homme ! Tant que tu abuseras du langage, je dénoncerai ton anonymat ! C'est le principe de la proportionnalité des torts subis que j'applique ici !

    RépondreSupprimer
  7. C'est pas le nom de l'anonyme, le vrai anonyme est Gabriel Boucher Miller. Me voici, me voilà!!! Je crie à la diffamation!!! Lorsqu'on est collabo, il faudrait dénoncer les bonnes personnes. Ça vous dit rien Aushwitz, Pologne. Vous en pensez quoi le petit nain de jardin, surnom du voisin. Je mesure 6 pieds et un pouce, je peux me permettre de dire que vous mesurez 4 pieds 11 pouces. Tant que vous n'aurez pas fait des excuses publiques sur votre blogue à Gérald Tremblay et John Baird, je vous traite de petit nain de jardin.

    RépondreSupprimer
  8. De plus, faites des excuses immédiates à la personne que vous avez dénoncé injustement, ce n'est qu'une victime de votre crime sans raison. J'oubliais, pourquoi le commentaire de Pascal a-t-il disparu ou il affirmait que vous deviez faire des excuses et ne pas répétez les expériences de propagande haineuse? Sommes-nous libres de dire ce que l'on veut dans ce blogue, faut-il être dans le camp des marxistes-léninistes-pro-islamistes-pleurnichards du Rainbow Warrior??? Come on?

    RépondreSupprimer
  9. N'importe quoi... chantait Éric Lapointe...

    RépondreSupprimer
  10. Permettez-moi de faire mon Yvon Vallières durant 2 min...

    COLLÈGUES!
    Bien que je ne commente plus aussi souvent qu'avant, je lis attentivement les articles du voisin de même que les commentaires que l'on y retrouve. Serait-ce possible de ramener un niveau de débat un peu plus soutenu? Plusieurs personnes de qualité fréquentent ce blogue et nous sommes en droit de nous attendre à un niveau de langage un peu plus élevé comme c'est normalement le cas depuis que le Voisin parle à son voisinage via ce blogue...On peut critiquer et débattre fort dans le respect il me semble (du moins j'espère que mon pays me donne ce droit...)

    Olivier Poulette (prière de signer aussi s'il vous plait)

    RépondreSupprimer