samedi 18 septembre 2010

Notre Tea Party à nous...

Le Réseau liberté Québec vient de naître. Ce mouvement est initié par Johanne Marcotte, réalisatrice du documentaire L'Illusion tranquille qui dénonçait le modèle «étatiste» québécois, particulièrement ses politiques universelles et son haut taux de syndicalisme, tout en défendant une vision libérale (choix individuels, préférence pour le secteur privé) de la société.

Disons simplement que ce Think Tank : Réseau liberté Québec - qui propose un grand rassemblement le 23 octobre prochain à Québec, choisit de drôles de porte-parole... Entre autres Jacques Brassard, l'ex-ministre péquiste, qui semble devenu une sorte d'épouvantail négationniste à propos des changements climatiques... Sa position climato-sceptique cherchera à critiquer «la religion des environnementalistes», hostiles à tout développement selon cette perspective...

Pourtant, avec Nathalie «Palin» Normandeau et Jean «W. Bush» Charest, il me semblait que la droite libérale qui cherche à affaiblir le modèle québécois en ayant une préférence pour le privé n'avait pas besoin d'un porte-voix supplémentaire...

1 commentaire: