vendredi 12 novembre 2010

Autour de Niccolo Rizzuto.

Alors, incroyable, n'est-ce pas, cette histoire de l'assassinat du Parrain de la mafia montréalaise ? Et son camp qui se fait décimer depuis plusieurs mois.

Qui est coupable ? Pour quels motifs ? Je me lance : les gangs de rue ? Le principal suspect dans l'assassinat de Nick (le petit fils de Niccolo, fils de Vito, aujourd'hui en prison aux USA pour avoir tué des membres du clan Bonano à NY au début de la décennie 1980) est un homme de race noire... Les attentats contre les cafés de la petite Italie qui ont eu lieu depuis plusieurs mois ont souvent comme suspects des membres de gangs de rue. Et puis l,idée de tuer le parrain chez lui devant ses proches contrevient aux règles du code d'honneur interne à la mafia...

Ces jeunes têtes brûlées n'ont peur de rien et sont prêts à briser toutes les conventions. Pour eux, il n'y a pas de règles...

Pendant ce temps, voici comment réagis Jean Charest :


Mais si j'étais Tony Acurso - l'homme qui fait le lien entre la mafia et le pouvoir politique au Québec - je préparerais le transfert de mes avoirs vers un paradis fiscal... On ne sait jamais, Jean Charest ne sera pas toujours là pour protéger les mafieux...

5 commentaires:

  1. D'accord avec ton "feeling" : les gangs de rue...
    pepedamour

    RépondreSupprimer
  2. https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-1123/index.html

    RépondreSupprimer