vendredi 30 avril 2010

Joseph Arthur, l'artiste.

Vu et entendu hier à la Sala Rossa, le chanteur et artiste-peintre américain Joseph Arthur. Chaque show de Joe est une véritable expérience : chaque spectacle est différent, les arrangements de ses chansons et la tonalité de celles-ci varient énormément d'une soirée à l'autre. Hier, il nous a enveloppé de sa musique en intégrant des loops et un jeu de pédales à sa drôle de guitare électrique, ce qui a donné des allures de «doctorat en distortion» au spectacle.

Joseph Arthur est vraiment un artiste accompli. Il a une sorte de courage ou d'impudeur à créer : il engendre plusieurs albums par année en plus de peindre, d'écrire, de faire de nombreuses tournées, de lancer pleins de projets, etc. Et en même temps, il demeure insécure et est très attentif à son public, avec qui il aime entrer en contact direct. Sa performance d'hier, devant une foule trop bavarde, a été enrichie par de la peinture en direct : trois toiles assez réussies, mi-naïves, mi-sombres (un peu inspirées de Picasso ?). Il a terminé le show dans la salle, sans micro ni ampli : guitare, voix et harmonica, comme je le préfère...

2e show ce soir à la Sala Rossa et samedi au Mouton noir, à Val-David. Faut voir au moins une fois dans sa vie !

3 commentaires: